Et il y eut un matin

Un film de Eran Kolirin

Avec Alex Bachri, Juna Suleiman, Salim Daw, Eihab Salame, Khalifa Natour

Sami vit à Jérusalem avec sa femme Mira et leur fils Adam. Le mariage de son frère l’oblige à retourner le temps d’une soirée dans le village arabe où il a grandi. Mais pendant la nuit, le village est encerclé par l’armée israélienne et Sami ne peut plus repartir.

Eran Korilin, propose un huis clos à l’air libre, une fable sociale et politique dans un village palestinien. Le héros, Sami (excellent Alex Bachri) ne peut plus s’échapper. Enfermé dans son passé, avec ses problèmes de couple et ses contradictions, il subit, comme les autres, sa tristesse et sa colère ne cessant d’augmenter. Si la chronique cocasse et cruelle d’une petite communauté sous pression rappelle la dérision des grandes comédies italiennes, le film dresse aussi un état des lieux impitoyable et engagé de la situation en Israël, et de son impact sur tout un peuple, de l’intime au collectif.

Ma 10/05 à 20h30 le film sera précédé d’un apéro avec des vins typiques d’Israël

  • 1h41
  • Vayehi Boker
  • France
  • 2020
  • Drame