La Fille de son père

Un film de Erwan Le Duc

Avec Nahuel Perez Biscayart, Maud Wyler, Céleste Brunnquell, Alexandre Steiger, Camille Rutherford

Etienne a vingt ans à peine lorsqu’il tombe amoureux de Valérie, et guère plus lorsque naît leur fille Rosa. Le jour où Valérie les abandonne, Etienne choisit de ne pas en faire un drame. Etienne et Rosa se construisent une vie heureuse. Seize ans plus tard, alors que Rosa doit partir étudier et qu’il faut se séparer pour chacun vivre sa vie, le passé ressurgit.

La Fille de son père se détache de la chronique purement réaliste pour laisser, comme dans Perdrix, de la place à la fantaisie et au décalage. Ce récit père-fille qui pourrait avoir un aspect plus dramatique, privilégie ici la légèreté et la fraicheur. À la fois fusionnels et antagonistes, les deux personnages principaux rebattent les cartes des représentations familiales de manière séduisante. Les dialogues semblent parfois d’impossibles pièges mais les interprètes s’en sortent bien, l’excellent Nahuel Pérez Biscayart en tête. Sa vivacité et son naturel lunaire apportent énormément à La Fille de son père, dont il est le cœur battant.

  • 1h31
  • France
  • 2023
  • Comédie dramatique, Comédie, Drame

Séances

Mer. 7 février 14:30 VF