Si seulement je pouvais hiberner

Un film de Zoljargal Purevdash

Avec Nominjiguur Tsend, Battsooj Uurtsaikh, Tuguldur Batsaikhan, Batmandakh Batchuluun, Ganchimeg Sandagdorj

Ulzii, un adolescent d’un quartier défavorisé d’Oulan-Bator, est déterminé à gagner un concours de sciences pour obtenir une bourse d’étude. Sa mère, illettrée, trouve un emploi à la campagne les abandonnant lui, son frère et sa sœur, en dépit de la dureté de l’hiver. Déchiré entre la nécessité de s’occuper de sa fratrie et sa volonté d’étudier pour le concours, Ulzii n’a pas le choix : il doit accepter de se mettre en danger pour subvenir aux besoins de sa famille.

La cinéaste Zoljargal Purevdash raconte une histoire universelle, un combat, une révolte contre un ordre injuste. Elle signe un grand film social et politique, percutant, excellemment servi par une esthétique raffinée. Porté par de jeunes acteurs inspirés, le 1er long métrage mongol présenté à Cannes a une portée universelle et bouleversante.

  • 1h38
  • Baavgai Bolohson
  • France
  • 2023
  • Drame

Séances

Mer. 31 janvier 18:00 VO
Jeu. 1erfévrier 16:00 VO
Sam. 3 février 20:30 VO
Mar. 6 février 20:30 VO